Eli Verveine et Shubacq lançaient il y a peu Tardis Records. Nous leur avons posté quelques questions pour en savoir plus sur leurs projets et leur parcours.

Bonjour Tali et Oscar, parlez nous un peu de votre parcours, votre meilleur souvenir ? Le pire ?

Salut Arnaud, l’un des moments le plus excitant fut définitivement lorsque nous avons tenu en mains notre disque pour la première fois. Sinon nous avons vécu quelques moments magiques, où nous avons partagé notre musique en bougeant des dancefloors. Les mauvais sound systems et les aiguilles cassées font sans aucun doute partie des pires souvenirs.

Pouvez-vous nous en dire plus à propos de Tardis ?

L’idée derrière le label est de sortir de la musique par des artistes qui eurent une grosse influence sur nous, principalement à la fin des années 90. Un peu comme un voyage dans le temps. À côté des productions de nos musiciens favoris, nous ajoutons juste nos propres sorties, ce qui devrait renvoyer à la philosophie du label qui est de sortir une musique se situant dans le passé et le présent.

Qu’est-ce qui vous a fait vous lancer dans la production ?

La curiosité et notre passion pour la musique.

Avez-vous un projet de live ?

Nous ne faisons pas de lives, ce serait trop compliqué car nous travaillons avec beaucoup de machines. Par contre il nous arrive de mixer ensemble de temps en temps.

Avez-vous réfléchi à l’idée de lancer un label pendant longtemps ?

En fait, l’idée de créer notre propre label nous est venue il y a environ un an.

Vos prochaines sorties prévues ? Celles du label ?

La prochaine sortie sera de nous, il y aura aussi quelque chose provenant d’artistes que nous respectons énormément et nous ayant beaucoup influencés. Mais c’est encore top secret.

Comment définissez-vous une musique intemporelle ?

Une musique qui ne s’appuie pas sur des modes de courte durée, ni sur une esthétique sonore qui pourrait facilement être datée. Pour nous, une musique intemporelle, c’est quelque chose que tu peux jouer dans un set qui ne sonne pas vieux du tout, tout en pouvant dater de dix ans ou plus.

Hardware ? Software ? Quels sont vos plugins et vos machines préférées ?

Nous utilisons les deux, principalement du hardware pour générer nos sons, nous enregistrons tout ensuite sur Logic pour les dernières étapes telles que les arrangements, etc. Nous utilisons un Mpc 2000xl, un jomox 999, un Tr 909, ainsi que de nombreux synthétiseurs vintages, des séquenceurs analogiques, et des fx’s.

Avez-vous essayé quelque chose de différent pour ce podcast ?

Notre mix est le résultat d’un après-midi tranquille à Berlin. Nous avons essayé de capturer l’instant et ensuite de juste se laisser aller. Bien entendu nous pouvons jouer un panel plus large de styles, tout dépend de la situation, de l’ambiance, de comment nous nous sentons.


 

Some time ago, Eli Verveine & Oscar Shubacq launched Tardis Records. We’ve asked them a few questions to learn more about their projects and their careers.

Hello Tali, Oscar, can you retrace your path, from best to worst memory?

Hello Arnaud, one of our most exciting moments was definitely when we held our record in our hands the first time . Besides that we had a few great moments sharing good music and working the dance floor together. Bad sound systems and broken needles belong to our worst memories for sure.

Can you tell us a bit more about Tardis?

The idea behind the Label is to release music by artists which were deeply influential to us, mainly music from the late 90′s. Like a journey through time. Next to our favorite artists productions we only add
our own releases, which should mirror the philosophy behind the label to release music from the past and present.

What prompted you to put yourself in the production?

The curiosity and our passion for music.

Do you have a live project together?

We don´t play live PA’s as it would be too difficult, because we are working with a lot of hardware machines. But we dj together from time to time.

Did you think about starting a label for a long time?

Actually the idea of doing our own label came about a year ago.

What are your upcoming releases and the ones of your label?

The next release will also be from ourselves, and there will be stuff coming out by artists from the past which we highly respect and were a big influence to us. But that is top secret at this point.

What is timeless music?

Music which doesn’t lean on any short-lived trends or significant sound aesthetics which could be easily dated. Timeless music for us is something you can play in your set which doesn’t sound old at all
and could be 10 years old or even older.

Hardware? Software? Which plugins, machines you prefer?

We use both, but mainly hardware to generate our sounds and then record everything into Logic for the final steps like arrangement etc. We use an Mpc 2000xl, jomox 999, Tr 909 and a lot of vintage synths, analog sequencers and fx’s.

Did you try something different for this podcast?

Our podcast is a result of a relaxed afternoon in Berlin. We tried to catch the mood and let it flow. Of course we can play a wider range of style depending on the situation, the mood, and how we feel.

Mix of the day on Resident Advisor (09/02/2013)